Photo by Thomas Richter on Unsplash

Le dispositif d?alerte et de signalement, outil support à la démarche d?Environmental, Social, Governance – ESG

Les investisseurs ont depuis de nombreuses années intégré la démarche et notions d?Environmental, Social and Governance – ESG, qui consiste en une stratégie d?investissement et de répartition de leur portefeuille, se traduisant par la prise de participation dans des sociétés, tout en privilégiant croissance durable et objectifs social et environnemental.

Cette nouvelle logique d?investissement est aujourd’hui bien ancrée auprès des institutions financières, bailleurs de fonds, et de l?ensemble des intermédiaires financiers tel que les fonds d?investissement.

Investissement durable et valeurs éthiques

Au-delà de l’objectif affiché et recherché, c?est un ensemble de valeurs éthiques et consubstantielles à l?Environmental, Social and Governance – ESG, qu?aborde cette démarche ; telles que la transparence, la probité, l?inclusion, etc.

Et il appartient ainsi aux sociétés recevant l?investissement, de conjuguer et de porter haut ces valeurs au quotidien ; de même qu?il appartient au gestionnaire de portefeuille, dans les fonds d?investissement, de veiller au respect de celles-ci.

Dans ce contexte, le moindre écart de comportement ou un incident minime sur le non respect de ces valeurs éthiques et morales, qui pourrait être le fait de certains salariés ou de parties prenantes externes aux abords de la société ; serait extrêmement préjudiciable et annulerait l?essence même d?investissement social et durable. L?impact réputationnel négatif en serait démultiplié, pointant du doigt la contradiction entre objectif affiché, promu et réalité des événements sur le terrain.,… ; autant d’écueils dont les sociétés recevant un financement et les fonds d’investissement doivent se prémunir.

Ligne éthique . . .

. . . au service de l?ESG

Les fonds d?investissement que nous côtoyons en ont bien pris conscience, et les gestionnaires de portefeuille ont d?ores et déjà saisi toute la portée de cette veille nécessaire, pour prévenir et détecter tout écart de comportement de la part de leurs lignes d?investissement.

Lorsque les fonds d?investissement sollicitent Ethicaline, pour la gestion d?un dispositif d?alerte et de recueil de signalements auprès de leurs sociétés en portefeuille, c?est exercer véritablement un rôle moteur dans la Gouvernance d?Entreprise, par une gestion proactive des risques réputationnels, légaux et financiers.

Une ligne éthique est un formidable outil pour détecter tout écart, toute activité non conforme ayant pu échapper à l?environnement de contrôle mis en place par toute société, et agir au plus vite pour circonscrire un incident, peut être minime à la génèse mais pouvant rapidement évoluer en une crise majeure. 

Une ligne éthique, c?est aussi un canal privilégié de remontée en business intelligence, sur les pratiques business des sociétés ; c?est un complément utile et pertinent pour corroborer tous les reportings financiers et business mis en place, afin de s?assurer que le développement soit conforme au business plan et objectifs initiaux. L?indépendance, la confidentialité et la réactivité de traitement d?une ligne externalisée apportent, en complément, la notion d?assurance et de confiance dans le monitoring effectif et objectif de leurs lignes d’investissement.

Promouvoir l?Environmental, Social and Governance – ESG :

and Ethical & Impact investing . . .

. . . et en aval auprès des sociétés en portefeuille

Pour les fonds d?investissement, disposer d?un ligne éthique, d?une gestion des alertes et signalements ; et surtout encourager l’instauration auprès des sociétés du portefeuille, est aujourd?hui une évidence et un acte de gestion saine, de bonne gouvernance.

Pas uniquement parce que c?est une obligation réglementaire, et qu?il est rassurant de savoir que leurs lignes d?investissement sont conformes aux lois et réglementations en vigueur ;

mais parce que c?est l?opportunité, en premier lieu, d?appliquer jusqu?au bout la logique d?ESG, en aval, auprès des sociétés en portefeuille ; et ensuite, l’occasion de communiquer et de le promouvoir en amont, auprès des bailleurs de fonds.


You might also like
EN
FR EN